Accessibility


    Increase font

    Decrease font


    Impartial vision

    Color-blind matching

    Keyboard navigation


    Links underline


    Default display


    © Made accessible by www.razwebs.co.il
    Accessible website - Declared

Hysteroscopie

L'hysteroscopie permet de visualiser ,a l'aide d'un appareil optique appelé hystéroscope, le canal cervical et la cavite utérine, partie interne de l'uterus ou le sang menstruel prend son origine et ou le foetus fait son nid .

L'hystéroscope est un instrument optique de 2 a 4 mm de diamètre pour l'hystéroscope diagnostique et de 8 à 10 mm de diamètre pour l'hystéroscope opératoire.

L'introduction de l'hystéroscope diagnostique dans la cavité utérine, ne nécessite pas la dilatation du canal cervical sauf chez certaines femmes ménopausées. Le col d'une femme en âge de procréer est naturellement ouvert à 4 mm.
L'introduction de l'hystéroscope opératoire necessite la dilatation du col en utilisant des bougies de diamètres croissants jusqu'au diametre de 10 mm.Cette dilatation est douloureuse et reclame une anesthesie. Certains médicaments peuvent aider a la dilatation du col utérin et sont administrés avant l'intervention.

Les parois de la cavité utérine (antérieure et postérieure ) sont spontanément au contact l'une de l'autre,donc pour bien les observer, il est nécessaire de les séparer en gonflant delicatement la cavité utérine soit par du sérum physiologique en hystéroscopie diagnostique et opératoire , soit par un gaz (CO²)en hysteroscopie diagnostique.

L'hystéroscopie diagnostique

C'est un examen qui permet de decouvrir l'origine des métrorragies(saignements en dehors de la periode menstruelle) ou des ménorragies(regles longues et/ou abondantes) ; elle permet aussi d'explorer la cavité utérine en cas de stérilité , d'avortement à répétition , ou enfin lorsque l'échographie ou l'hystérosalpingographie mettent en évidence des anomalies de la cavite.

Elle est faite en cabinet médical, par les voies naturelles, sans anesthésie, ou rarement sous anesthésie locale.

L'examen se fait de facon optimale apres la fin des regles afin que le saignement ne gene pas l'observation de la cavite et avant l'ovulation ou le col est spontanement beant et la glaire claire et transparente facilitant ainsi l'introduction de l'hysteroscope et une meilleure visualisation.

On evitera la periode post ovulatoire a cause du risque de grossesse debutante.

Les femmes menopausees ou sous contraception oestroprogestative ne sont pas concernees par les restrictions exposees ci-dessus.

Le jour de l'hysteroscopie ,la patiente ne sera pas a jeun et devra se munir de tous les documents medicaux en rapport avec
l'examen (echographies, radiographies... )

En cas d'infection vaginale ou pelvienne ou de grossesse on ne pratiquera pas l'hysteroscopie.

Deroulement de l'hysteroscopie

  1. apres avoir pris les renseignements adequats,le gynecologue examine sa patiente afin de determiner l'orientation de l'uterus puis pose le speculum
  2. l'hysteroscope est introduit par les voies naturelles dans le canal cervical et tres delicatement dans la cavite uterine.L'examen peut s'accompagner d'un leger desagrement ou de sensation de spasmes de l'uterus rappelant les regles et pouvant se poursuivre quelques heures apres l'examen.
  3. l'observation et l'interpretation des differentes pathologies sont immediates et transmises a la patiente a la fin de l'examen sous forme de compte rendu.

    il est parfois necessaire d'effectuer des prelevements guides de l'endometre ou des lesions observees, a l'aide d'instruments specialement concus a cet usage.Ce geste est en pratique inconfortable mais non douloureux. Ils entrainent des saignements qui peuvent se prolonger sur 3-4 jours et parfois plus.

    Hilkhatiquement il s'agit d'un saignement de la cavité utérine qui peut être considéré par une partie des poskim comme une blessure et donc ne rend pas la femme automatiquement interdite a son mari;
    Medicalement, tant que la femme saigne les rapports conjugaux sont deconseilles,ils augmentent le risque infectieux.
  4. En cas de dilatation de la cavite au gaz, la patiente peut ressentir apres l'examen, une gene passagere au niveau des epaules. Ce signe est parfois recherche volontairement par le gynecologue, preuve de la permeabilite ou du debouchage tubaire.

L'hystéroscopie diagnostique permet le mise en évidence

  1. De polypes (excroissance de la muqueuse ) de l'endomètre et du canal cervical
  2. De fibromes sous muqueux et du canal cervical
  3. D' épaississements anormaux, localisées ou généralisées de la muqueuse uterine (les hyperplasies,les pré cancers et les cancers de l'endomètre) 
  4. D' amincissements de l'endomètre (hypotrophies et atrophies)
  5. De synéchies utérines(adherences)
  6. De malformations utérines ;
  7. De localiser chez les porteuses de stérilet, sa position exacte dans la cavité utérine et en cas d'ascension des fils du stérilet, de faciliter son retrait. 

L'hystéroscopie opératoire

C'est une intervention chirurgicale, par les voies naturelles, qui permet de traiter certaines pathologies de la cavité utérine. Après avoir pose un spéculum,on introduit l'hystéroscope et les instruments chirurgicaux dans la cavité utérine pour traiter la lésion.

En hystéroscopie opératoire, il est toujours nécessaire :

  1. de pratiquer une anesthésie générale ou anesthésie loco-régionale.
  2. de dilater le col utérin a l'aide de bougies metalliques. Cette dilatation sera facilitee par la prise prealable de prostaglandines par voie locale ou buccale.
  3. d'utiliser du serum physiologique pour obtenir une irrigation et une distension suffisante de la cavité utérine tout au long de l'intervention ;
  4. de contrôler en permanence la pression dans la cavité utérine par des appareils spécifiques qui possèdent de multiples dispositifs de sécurité dans le but de réaliser le geste opératoire dans des conditions de visibilité optimale et pour éviter les fuites de liquide.

L'hysteroscopie opératoire permet de nombreuses applications chirurgicales:

  1. Polypectomie (ablation de polype de l'endomètre ou du canal cervical)
  2. Retrait de residu placentaire ou de fausse- couche
  3. Myomectomie (ablation d'un fibrome sous-muqueux)
  4. Section de cloison en cas d' utérus malformé, cloisonné
  5. Liberation de synéchies utérines
  6. Endométrectomie (ablation de la totalité de l'endomètre) : en cas de métrorragies persistantes, rebelles aux traitements progestatifs et qui sont dues à des anomalies fonctionnelles et benignes de l'endomètre. Cette opération est réalisée par voie naturelle, sans cicatrice et peut permettre d'éviter l'ablation de l'utérus dans 80 % des cas.
  7. Stérilisation par obstruction des trompes. Cette nouvelle technique consiste a introduire à travers les ostiums tubaires, sous contrôle hystéroscopique, un micro-ressort métallique dans la lumière de chaque trompe . Ces ressorts, par contact avec les parois des trompes, provoquent une réaction qui aboutit à l'obstruction définitive et irréversible des trompes, trois mois après la pose. On utilisera donc un autre moyen de contraception dans les trois mois qui suivent la pose des ces ressorts.

Pour accomplir ces actes opératoires, le gynecologue utilise des techniques très variables de section et de destruction des lésions, en fonction de la disponibilité de ces techniques, et de son expérience personnelle. Parmi ces techniques :

  1. la section en utilisant les instruments chirurgicaux classiques (ciseaux et pinces hystéroscopiques) ;
  2. la section à l'aide des instruments utilisant des courants électriques de hautes fréquences (résecteurs électriques )

Recommandations et précautions a prendre avant l'intervention:

L'hysteroscopie est une intervention courte de 15 a 30 minutes, effectuée dans le cadre des" hospitalisations de jour ".

La patiente est convoquée une demie heure avant l'intervention et en règle générale libérée deux heures après.

La patiente sera à jeun 6 heures avant l'intervention.

Elle amenera les compte rendu d'hysteroscopie diagnostique,d' echographie ou de radioscopie en sa possession.
Si la patiente a plus de 40 ans, un electrocardiogramme sera requis.

Recommandations et précautions à prendre après une hystéroscopie :

La patiente ne sera pas autorisee a conduire elle meme son vehicule et la presence d'un accompagnateur est requise.

Il est recommande de se reposer dans la journee qui suit l'intervention mais le plus souvent la patiente se sent capable de reprendre une activite presque immediatement

Jusqu'à la disparition des saignements, vous devrez eviter les rapports conjugaux et ne pas utiliser de tampons vaginaux.

Consulter rapidement en cas de :

  • métrorragies d'abondance supérieure à des règles abondantes
  • temperature rectale supérieure à 38° ;
  • douleurs pelviennes ;
  • douleurs d'un membre inférieure, douleurs thoracique ou essoufflement inhabituel


L'hysteroscopie aussi bien diagnostique qu'operatoire a permis d'affiner les diagnostiques et de traiter a minima des pathologies qui il n'y a pas si longtemps exigaient des traitements lourds et mutilants .

Elle a pratiquement elimine le curetage biopsique et reduit considerablement le nombre d'hysterectomie.

L'hysteroscopie a revolutionne l'exercice quotidien de la gynecologie et continue d' ameliorer la vie des femmes.

          

Yafo st 216, Shearei Haair, Jerusalem 94383

Conçu et développé par www.razwebs.co.il